Dom Robert

Dom Robert était un moine bénédictin qui a très tôt manifesté des dons exceptionnels pour le dessin. Si bien que sa communauté décida de lui donner toute facilité pour développer son talent. à la suite d’une rencontre avec le cartonnier Jean Lurçat il s’orienta définitivement vers la tapisserie. Il est aujourd’hui l’un des créateurs les plus cotés, dépassant même Lurçat.

Le style de Dom Robert est caractérisé par l’amour de la Nature et de la vie animale. Les moutons frisés, les chevaux bondissants, les papillons et les libellules folâtrent parmi une végétation observée avec une précision de naturaliste sans que jamais le souci de l’exactitude vienne figer l’exubérance de la vie. Ces tapisseries, véritable Cantique des Créatures, font rayonner la joie de vivre dans une Création où l’on ressent physiquement l’omniprésence de l’Esprit.

Né en 1907 à Nieuil-l’Espoir dans le Poitou, mort en 1997, Guy de Chaunac-Lanzac, en religion Dom Robert, est ordonné prêtre à l’Abbaye d’En-Calcat dans le Tarn en 1937. Il y a passé presque toute sa longue existence, à l’exception d’un séjour de dix ans à l’abbaye de Buckfast en Angleterre dans le Devon.




Pour que le public puisse faire meilleure connaissance avec ses œuvres, dont la plupart ont été tissées à Aubusson, la Fondation a créé en 2015 à Sorèze (9km d’En-Calcat) un musée digne du grand artiste.